11 juin 2007

Et si on dirait que j'allais y'arriver

Ouais ce serait pas mal si j'y arrivais.... à sortir de mon enfer intérieur, de mon chagrin qui hurle, de ma confusion totale... Cette putain de pieuvre qui m'a encore encerclée, prise au piège pour que je ne reste plus qu'avec mes démons intérieurs, mes peurs et mes angoisses... Il a fallu qu'à cela s'ajoute une rupture...

pieuvreOn me dira... la dépression: cause ou conséquence de la rupture... coincidence, coexistence?

Ca ne m'intéresse pas d'y répondre aujourd'hui... Je veux juste me hisser hors de ça, me dégager de ses tentacules... Et aujourd'hui, pour la première fois depuis des mois, j'y crois... un peu au moins. Et c'est déjà pas mal.

Y a comme une petite lumière qui me montre ce que je ne voyais plus, et qui me dit que je vais me tirer de là...

Alors je la suis, de toutes mes forces, pour ne surtout pas la perdre... il faut que je lui donne de l'ampleur...

Une rupture. rupture_grise

Des plus totales. Comme je n'aurai pas même pu l'imaginer dans mes pires scénarios masochistes...

Rupture d'avec l'homme qu'on aimait, avec qui on partageait ses jours et ses nuits depuis des années...

Rupture avec un continent, un climat, des paysages, des langues et des visages... S'adapter pour se réadapter...

Rupture d'avec le travail... obligée de partir... Rupture d'avec sa maison... d'avec ses affaires qui sont encore loin et qu'on attend...

Rupture avec ses envies, ses projets, ses désirs... être enceinte, être maman...

Retour à la case départ?

Je n'aime pas trop cette expression. On ne repart jamais du même endroit.

N'empêche, c'est une déconstruction pour une nouvelle construction... Et putain (j'aime bien ce mot, je me rend compte, il me défoule...), putain donc, ce que ça fait mal... Et ce que ça fait peur...

On dit que l'amour peut faire déplacer des montagnes... Moi, il m'aura fait traverser l'océan...

Mais on a beau y mettre toutes ses tripes, toute son âme, tout son coeur... l'amour ne suffit pas toujours.

Alors oui, je reviens de loin, de très loin... de 8000kms... un petit tour autour de la planète...

de 8000 pieds sous terre aussi...

On n'imagine pas les réserves de larmes qu'on peut avoir en soi, ni celles de regrets, de remords, de culpabilisation, d'auto-flagellation... J'en suis rudement bien pourvue.

Mais, aujourd'hui, et je l'espère demain encore, j'y crois et j'ai envie...

Je ne vais pas sombrer.

Pour les gens que j'aime.

Pour le sourire des enfants et pour l'odeur du café.

Pour les coquelicots et les notes de piano.

Je continue. Bifurcation un peu forcée, un peu violente... une autre trajectoire, mais je repars...

coquelicots__clair_s

Posté par Maiw à 19:59 - - Commentaires [18] - Permalien [#]


Commentaires sur Et si on dirait que j'allais y'arriver

    Parfois un nouveau départ c est aussi une nouvelle chance ....

    Posté par nina, 11 juin 2007 à 21:25 | | Répondre
  • : )

    Je me suis reconnue dans ce que tu vis...

    Je pense que pour pouvoir s'en sortir une bonne fois pour toutes, il faut vivre pour soi, pour ce que l'on aime, pour ce que l'on veut faire, indépendamment d'avec qui on va le faire..
    sinon au premier mec qui claque la porte, ou à la première copine qui te déçoit, tu "rechuteras"
    [j'peux bien causer, moi, lol ^^ ]

    Certes, d'avoir vécu un rêve d'amour & de passion, de faire des projets d'avenir, des souhaits de bébés, c'est trop fort, trop... je ne trouve pas le mot.. et la chute n'en est que plus brutale.. mais l'espoir est plus fort aussi. si ça s'est passé une fois, ça peut recommencer.. et si ça ne recommence pas, au moins l'aura-t-on senti une fois..
    y en a qui naissent, vivent et meurent, sans avoir jamais connu la passion. dis-toi que leur vie est bien morne..

    d'ailleurs tu vois, tu considère que c'est un nouveau départ, c'est bon signe ..

    Keep readin' u

    Posté par LifelEss ShadOow, 11 juin 2007 à 21:50 | | Répondre
  • Ouf!

    Que dire!

    Ton texte vient me chercher totalement!!!

    Je vis aussi quelque chose de difficile!!

    Posté par Tristesse, 11 juin 2007 à 22:18 | | Répondre
  • Merci et bon courage...

    >Nina: merci de tes encouragements... oui, c'est difficile,mais il faut essayer de changer de prisme de vue. Tu as raison, après tout, cela pourrait être une nouvelle chance!
    >LifelEss Shadow :merci pour ta compréhension et tes conseils... oui, je crois que c'est ça le secret, aimer ce qu'on fait, même seule, et n'avoir pas trop peur de perdre celui qu'on aime (quand on a un homme)... Savoir exister indépendamment des autres... mais c'est dur!
    > Tristesse: si mon texte peut te redonner un peu d'espoir et d'envie à toi aussi, alors il aura au moins servi. Si tu as envie de discuter de ce que tu vis, n'hésite pas...

    Posté par Maïwenn, 12 juin 2007 à 12:28 | | Répondre
  • superbe

    salut toi! un nouveau depart oui , mais sur un autre starting blok! tu vas y arriver..laisse toi le temps

    Posté par maroussiah, 13 juin 2007 à 01:13 | | Répondre
  • Merci les filles...

    Merci à toi aussi maroussiah...
    (Que des filles sont passées par ici, serait-ce mon fond rose qui bloque les garçons?)
    Oui, je vais essayer de me laisser du temps...
    mais le temps qui passe m'effraie un peu... il semble s'accélérer à chaque nouvelle année...
    Quant à l'horloge biologique, elle tourne, elle tourne... et m tord le coeur d'angoisse...
    je veux des bébés!

    Posté par Maïwenn, 13 juin 2007 à 20:22 | | Répondre
  • les echecs font notre force...

    la réussite avec un grand R n'existe pas! C'est à force d'erreurs que nous grandissons que nous embellissons! Bravo à toi pour ton blog! Ma reconstruction a commencé avec le mien et les gens qui nous laissent un message nous prouvent que la vie est belle et que nous pouvons la partager! ton rose est superbe ne le change pas! Je ne surfe plus bcp sur les blogs, plus le temps, le jardin à faire mais des hommes il y en a! Seulement le virtuel permet tous les mensonges alors prends ton temps même si ton horloge biologique te dit de te dépêcher! Il reste le sperme anonyme, l'adoption... Les bébés ne restent pas bébés longtemps, un jour ils sont adultes et s'en vont! Alors il faut avoir aussi construit quelque chose pour SOI!

    Posté par genoveva, 15 juin 2007 à 12:07 | | Répondre
  • Déjà tellement d'idées de prénoms...

    Merci Genova pour ce message chaleureux et pour tes conseils.
    Oui, je sais bien il faut que je pense à moi, et que j'arrête de se focaliser sur cette histoire d'enfants. Ma môman (qui m'a eu à 29 ans, mon âge justement après avoir déjà eu ma soeur aînée à 24 ans) ne cesse de me le répéter. Ma soeur ainée me dit la même chose, mais elle a déjà 2 enfants de 9 et 4 ans... Et toutes les amies ou presque sont dans les couches et les biberons... Donc c'est dur, dur, d'autant que cela fait déjà pas mal d'années que j'en ai envie et que je repoussais pour cause d'études... des années déjà que je liste tous les prénoms que j'aime...
    Et puis le sperme anonyme... mouaif, ça e ferait quand même bizarre de me "mélanger" avec un inconnu, d'autant plus que les motivations des donneurs de sperme m'ont paru toujours un peu suspecte (ce serait meiux si c'était rémunéré d'après moi, au moins il y aurait clairement une motivation financière... ce que je préférais à un mec délirant à l'égo démésuré jouissant à l'idée de repeupler la planète de petits lui...).
    L'adoption oui, pourquoi pas.
    Mais tellement de volontaires pour peu d'élus. Alors femme célibataire!
    Et puis ne serait-ce pas trop égoïste pour l'enfant à venir de ne lui offrir qu'une mère?...
    Bref, ces questions me taraudent beaucoup. Mais je me donne encore 4 ou 5 ans pour trouver un nouvel amour et faire un enfant, de façon "traditionnelle". Après j'y songerai vraiment très sérieusement.

    Posté par Maïwenn, 15 juin 2007 à 13:38 | | Répondre
  • Tu n'es pas seule ...

    Je lui ai donné 11 ans de ma vie, ... il vivait la sienne, je pensais qu'un jour on serait un vrai couple, comme tous les autres. Et puis on s'est éloignés. On s'est rendus compte qu'on était plus du tout sur le même chemin, alors on s'est séparés. Moi qui pensais qu'il était l'homme de ma vie ... Maintenant je me dis qu'il vaut mieux vivre pour soi, et après lui, j'ai découvert les autres hommes de ma vie. Alors croque la vie à pleines dents, elle est tellement courte. Et puis celui que l'on espère toutes au plus profond de nous-même, au creux de nos ventres, au milieu de nos penseé finira par arriver comme par enchantement au moment où on s'y attendra le moins et sans l'avoir cherché.
    Bon courage, keep the faith ... Milles bisouxxx d'amitié

    Posté par Angélique, 16 juin 2007 à 00:11 | | Répondre
  • Question qui me taraude...

    Merci Angélique pour ton soutien.
    Je vais essayer, oui, de profiter de la vie, autrement. et peut-être qu'un jour, je l'oublierai, peut-être qu'un jour je recroiserai l'amour...
    Sinon, tu n'as pas répondu àma question sur ton blog: tous tes textes sont-ils pure fiction où certains sont des histoires vécues?
    En tout cas tu as une belle plume!
    Pourquoi ne pas essayer de te lancer dans la littérature érotique et essayer de te faire publier?
    A bientôt j'espère.

    Posté par Maïwenn, 16 juin 2007 à 13:01 | | Répondre
  • Mille Merci

    pour tes commentaires... et ton encouragement. Je n'y ai jamais pensé, ... à méditer.
    J'ai répondu à toutes tes question par un mail que tu as du recevoir. Et grâce à tes questions, j'ai créé des catégories "histoires vécues" et "Fictions" pour être plus claire. Biz

    Posté par Angélique, 16 juin 2007 à 16:11 | | Répondre
  • Rien reçu.

    Ben, non aucun mail... Il n'y a de toutes façons pas mon adresse mail sur ce blog!
    Je t'ai envoyé un mail via le tien puisqu'il y a une catégorie "contacez l'auteur".
    A bientôt.

    Posté par Maïwenn, 17 juin 2007 à 12:04 | | Répondre
  • Pas de nouvelles :-\

    Bonnes nouvelles dit-on ...
    J'ai renvoyé un mail à l'adresse que tu m'as donné, mais il semblerait que tu n'aies rien reçu, puisque je n'ai pas eu de retour de ta part. Quel dommage !!! Je viens souvent faire un tour sur ton blog et espère qu'on réussira à communiquer, et pourquoi pas à discuter ensemble un de ces jours.
    En tout cas, j'aime beaucoup ton blog et j'espère que tu continueras à l'alimenter.
    Bisous par milliers

    Posté par Angélique, 24 juin 2007 à 22:43 | | Répondre
  • Moyennes nouvelles...

    Merci Angélique.
    Désolée de n'avoir pas répondu à ton message. Je l'ai bien eu mais n'y ai pas répondu de suite et depuis plusieurs jours, je n'arrive pas à accéder à la boite mail dont tu as l'adresse. Mais, promis, j'y réponds dès que possible.
    Et promis aussi je vais essayer d'alimenter ce blog plus régulièrement...
    Mais comme mon moral n'est pas au beau fixe, j'ai un peu trop tendance à m'enfouir sous la couette!
    Au plaisir de discuter avec toi.
    Maïwenn

    Posté par Maïwenn, 25 juin 2007 à 14:00 | | Répondre
  • Courage, ma belle

    Je suis contente d'avoir de tes nouvelles, même moyennes. Merci pour ta réponse et prends ton temps. Prends le temps pour toi et penses à toi. Fais-toi plaisir, et j'espère que tu sortiras de ta couette très vite, car la vie t'attends dehors. Tu vas me trouver très positive et réconfortante, mais je suis un peu comme toi en ce moment. Mon moral est lancé à tout allure sur les montagnes russes. Alors il faut qu'on se serre les coudes ... et si tu as envie d'en parler n'hésites pas à déposer ou à lancer une bouteille à la mer dans mon blog, en attendant de pouvoir m'envoyer un mail, et pourquoi pas démarrer une amitié

    Posté par Angélique, 25 juin 2007 à 21:59 | | Répondre
  • Vent profond

    Bonjour Chère Maïwenn,

    J'étais très heureux de te lire, après notre conversation...

    Je lis dans ce que tu écris - je n'ai lu que ce premier message - une aube nouvelle, la naissance d'une femme.

    Joyeux vent, celui qui pousse au loin, qui emmène vers l'essentiel, vers son port, là où tout est possible.

    Posté par Yoan, 27 juin 2007 à 00:49 | | Répondre
  • Carrément!

    Et ben dis donc... La naissance d'une femme, je ne sais pas trop ce que cela signifie...
    Mais pour l'aube nouvelle, comme j'espère que tu as raison!

    Posté par Maïwenn, 27 juin 2007 à 09:42 | | Répondre
  • je veux dire...

    La naissance d'une femme, je veux dire la naissance d'une personne vraiment adulte, et qui, ayant traversé des déserts, sait que le seul bonheur durable vient de l'intérieur. Ce qui n'empêche pas de croquer la vie à pleine dents, justement, car on n'a plus besoin de se pencher vers le plaisir, le bonheur, puisqu'il est sous nos pieds, où que l'on soit...

    Posté par YYoan, 27 juin 2007 à 12:38 | | Répondre
Nouveau commentaire