13 juin 2007

Les plaisirs minuscules...

En ce moment, mon plus grand challenge est de reprendre goût à la vie, profondément, totalement...

Pour m'y aider, et un peu pour m'amuser aussi, car j'ai toujours aimé les listes de tout et n'importe quoi depuis que je suis toute petite... j'ai donc décidé d'essayer de regrouper ici plein des menus plaisirs, des petits bonheurs éphémères, mais tellement essentiels... qui font que la vie vaut d'être vécu.

J'AIME:

  bouquet_de_renoncule les bisous dans le cou

   l'doeur du pain grillé                               

   regarder la fragilité émouvante d'une renoncule

   entendre le rire enfantin de ma petite nièce

   les bons jeux de mots  nuages

   tremper un petit beurre dans du thé

   petit_beurreregarder les nuages et y chercher des formes, des visages, des paysages...

   être bien au chaud sous ma couette et entendre la pluie cogner contre le toît

   lécher le saladier du gateau au chocolat en préparation

   me faire acceuillir par ma petite chienne

   entendre la voix de ma mère au téléphone

  cigarette_tourbillon regarder une série débile avec ma petite soeur

   me promener dans la rue sans aucun but, avec juste une petite cigarettecoeur_en_pointill_s

   aller m'allonger sur une plage en hiver et écouter le bruit des vagues

  plage_et_vagues rencontrer une nouvelle personne et sentir qu'on va l'aimer ... un coup de foudre d'amitié...

   me masser les lobes d'oreilles

   ouvrir la première page d'un nouveau roman

   inventer de nouvelles recettes

   faire le ménage avec une musique qui déménage... (parce que faire le ménage tout court...bof)

   regarder évoluer un chaton ou un petit chiot

   marcher dans un champ en mâchonnant une brindille  chaton

   faire un clin d'oeil à un enfant dans le métro et le voir sourir

  verre_de_vin_rouge savourer la première gorgée d'un bon verre de vin rouge

   lire une histoire à un enfant

   aider une vieille dame à porter sa valise (ou un vieux monsieur)

   chanter... même faux.

   danser... même en écrasant des pieds.

   faire des gribouillis sur le bloc notes pendant que je téléphone et me demander ensuite à quoi ça       ressemble

   regarder passer les gens assise à une terrasse de café et essayer d'imaginer leurs vies

  gribouilllis

faire glisser du sable entre ses doigts

   se faire masser la tête

   traîner au lit et entendre de la vie autour dans la maison

   inventer des mots qui n'existent pas

  balan_oire_coucher_de_soleil courir et crier dans un grand espace, en s'aidant de la force du vent, comme quand j'avais 5 ans...

   faire de la balançoire

   apercevoir un arc-en-ciel

   enfiler une matière toute douce

   faire semblant de parler une langue étrangère en disant n'importe quoi

etc.etc.                                       arc_en_ciel_dans_nuages

   ... et ses petits plaisirs d'enfants que je n'ose plus faire: les blagues au téléphone, sonner aux portes et s'enfuir en courant...

sonnette

rien que d'y repenser, ça me fait du bien...

Et vous, c'est quoi vos petits plaisirs?

                                                       point_d_interrogation_bleu_sur_rose

Posté par Maiw à 19:29 - - Commentaires [11] - Permalien [#]


Commentaires sur Les plaisirs minuscules...

    génial!

    attends je vais y répondre à ta question géniale et avec photos aussi! En ce moment, je me promène avec mon appareil photo et mon plaisir c'est de photographier n'importe quoi ce pour quoi mes yeux accrochent et puis je trie et je mets sur mon blog!

    Posté par genoveva, 15 juin 2007 à 12:12 | | Répondre
  • Bonne idée...

    J'attends tes idées et tes photos avec impatience... et moi je m'achète un appareil photo dans les prochains jours (cadeau d'anniversaire pour mes 29ans! Merci la famille!) et je me lance dans la photographie de petits riens... Ce pourrait être une nouvelle passion qui me donne envie de me lever!

    Posté par Maïwenn, 15 juin 2007 à 13:41 | | Répondre
  • Il y en a tant ...

    Tu as eu une très bonne idée, je vais y réfléchir et noter tout cela dans un petit carnet quand j'y penserai ou quand je les vivrai. Il faudra que je la mette sur mon blog aussi. J'en profite pour te féliciter pour ton blog qui est très réussi.

    Posté par Angélique, 15 juin 2007 à 23:54 | | Répondre
  • Idée toute bête...

    Oui, je pense que cela peut-être un bon moyens pour se concentrer sur le positif plutôt que sur le négatif (pour le négatif, je suis championne) et les noter sur un petit carnet peut-être un petit secours les jours de blues...

    Posté par Maïwenn, 16 juin 2007 à 13:03 | | Répondre
  • ah...faire une balade sous le vent...revenir a la casa me faire un thé brulant;.mettre dela musique...plonger dans un bain chaud....j'aime aussi dessiner, ecrire...jouer avec les mots.....les calins de ma minette bretelle, les calins de mon chien obelix....j'aime par dessus tout me plonger dans un bon bouquin, ne plus penser a rien.....

    Posté par maroussiah, 18 juin 2007 à 04:19 | | Répondre
  • Bah moi...

    ...moi qui ai toujours eu une baignoire jusqu'à habiter avec mon doudou, ce que j'adore, c'est quand je voyage (soit assez souvent vu mon boulot), à l'aéroport, acheter un magazine féminin, savoir que toute la journée il va m'attendre dans ma valise et le soir enfin, à l'hôtel, le lire dans mon bain. Hi Hi Hi !

    Posté par Marigot, 26 juin 2007 à 22:44 | | Répondre
  • Mmmm...

    Avec de la mousse?!

    Posté par Maïwenn, 26 juin 2007 à 23:48 | | Répondre
  • Plaisir du voyage où rien n'est tout à fait prévu... on a une semaine, deux semaines, un mois de libre, et on va voir ce que l'on fait... bouger, pas bouger ? on est libre, on fait ce qu'on veut. on peut même dormir si l'on veut. Ou alors on va rencontrer quelqu'un qui nous parlera d'une autre ville, d'un endroit improbable, très loin, et on sera immédiatement porté dans l'urgence du départ vers cet ailleurs, ce mystérieux paradis créé par le regard de cet homme, pointé par cette rencontre... pendant un temps, on sera dans le jeu, libre, lorsque tout est possible... avec juste, un jour, la nécessité de ne pas rater l'avion du retour. Mais ce jour est loin, infiniment loin ; pour l'instant nous n'y pensons pas, nous ne pensons qu'à jouer à "je me perds, je me retrouve", à repousser les limites de "terra incognita", à découvrir toutes les possibilités d'humanité, d'art, de paysage, de cuisine, la profondeur du regard des enfants, les rites des femmes le matin qui secouent les tapis, les hommes en partance pour où ? eux sont occupés, ils savent où ils vont, ils croient savoir, ils n'ont pas ce luxe où je suis de pouvoir disposer de mon temps, parcourir l'espace ; au moins peuvent-il connaître un peu du monde par l'étranger que le hasard des vents a conduit jusqu'à eux. Mais, au fond, en connais-je plus, moi l'errant saisonier, qu'eux, qui explorent le moindre centimètre carré jusqu'à rencontrer la terre, jusqu'à connaître son odeur, sa couleur, presque son goût, à force de la labourer de leurs pas répétés ?

    Posté par Yoan, 27 juin 2007 à 01:01 | | Répondre
  • Voyages...

    Oh la la... tu me donnes envie de partir...
    Pourvu que je gagne un voyage à l'un des nombreux concours où je joue sans trop y croire!!!

    Posté par Maïwenn, 27 juin 2007 à 09:41 | | Répondre
  • quand tu veux, où tu veux...
    pour une journée en Normandie, une semaine en Irlande (y'a des vols low cost...), trois en Inde...

    Posté par YYoan, 27 juin 2007 à 12:40 | | Répondre
  • Bonne idée mais...

    J'suis fauchée!

    Posté par Maïwenn, 27 juin 2007 à 13:15 | | Répondre
Nouveau commentaire